Aller au contenu

Blackland | Series

La série « Blackland, The Lost Empire » avait pour ambition de mettre en valeur le patrimoine abandonné du Pays Noir grâce à la présence d’un « vrai » personnage de la saga Star Wars. Cet empire oublié prenait alors une dimension plus intense, esthétique et cinématographique, le temps d’une photographie.

Le concept était, somme toute, assez simple : un lieu, un personnage et un sentiment d’ennui, de solitude voire d’abandon.

34 lieux ont été visités entre 2018 et 2020 ; certains ont d’ailleurs totalement disparus.

45 photographies composent cette série qui a été publiée dans un livre édité à 400 exemplaires.

La métropole carolorégienne est en pleine mutation, certains sites sont détruits et d’autres réhabilités. Cependant, il en existe encore et ils méritent, eux aussi, d’être valorisés. C’est pourquoi, j’ai décidé d’étendre ma série, toujours au Pays Noir, toujours avec de nouveaux personnages de l’univers Star Wars mais en privilégiant des poses plus dynamiques.

« Blackland, The Lost Empire » n’était qu’un début !

« Blackland | Series » englobera la totalité de ce travail artistique de mémoire !

La région de Charleroi, ma ville natale, est aussi communément appelée le « Pays Noir » ; noir comme le charbon extrait de nos mines après la seconde guerre mondiale. Elle fut aussi un bassin sidérurgique très productif qui propulsa la métallurgie à son apogée. Les différentes crises ont plongé la métropole dans un gouffre économique, ce qui a engendré une croissance de l’abandon des sites industriels. Alors que tel un phœnix, la ville renaît maintenant de ses cendres, j’ai voulu mettre en valeur ces traces du passé et chargées d’Histoire avant qu’elles ne disparaissent.

Comment ?  En leur donnant une dimension extraordinaire, esthétique et cinématographique grâce à la présence de « vrais » personnages issu de la saga Star Wars.

Le concept est somme toute assez simple : un lieu, un personnage et un ressentiment de solitude voire d’ennui.

Si on devait écrire une introduction à la manière Star Wars, elle pourrait être :

« Durant des décennies, l’Empire Galactique dépouilla le Pays Noir de ses ressources jusqu’au jour où le peuple de la métropole carolorégienne se souleva, provoquant ainsi l’éclatement de cette puissance invincible.

Ces troopers et citoyens impériaux, devenus alors clandestins, n’avaient plus que pour seule activité, l’errance dans ces lieux autrefois animés et prospères qui leur étaient si chers. »

Alors que toutes les photographies ont été prises exclusivement en lumière naturelle, je mettais un point d’honneur à ne pas mettre le lieu en scène afin de garder son âme, ce qui pour moi était primordial ; seul le personnage prenait la pose.

Cette série intitulée « Blackland, The Lost Empire » et composée initialement de 45 photographies a nécessité 21 mois de travail entre les diverses explorations, les prises de vue et le post-traitement. Ceci dit, ce projet n’aurait certainement pas vu le jour sans mes amis de la 501st FanWars Garrison South Belgium, seul club francophone belge de costumés impériaux Star Wars reconnu officiellement par Lucasfilm Ltd., qui se sont prêtés au jeu pour rendre hommage à « mon » Pays Noir.

Toutes les photographies sont disponibles à la vente, n’hésitez pas à me contacter.

Tri par ordre de prises de vue

Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress

Blackland #32

Blackland #31

Blackland #33

Blackland #35

Blackland #34

Blackland #36

Blackland #38

Blackland #37

Blackland #39

Blackland #40

Blackland #41

Blackland #42

Blackland #43

Blackland #44

Blackland #45

Blackland #46

Blackland #47

Blackland #48

Blackland #50

Blackland #49

Blackland #51

Blackland #53

Blackland #52